Votre IMC 2018-04-22T19:09:23+00:00

Calculez votre IMC

Qu’est-ce que l’IMC ?

L’IMC ou Indice de Masse Corporelle, permet de déterminer la corpulence d’une personne pour estimer le risque de maladies dues à un excès ou à une insuffisance de poids (maladies cardiovasculaires, hypertension, diabète…).

La même formule est utilisée pour le calcul de l’IMC de la femme et de l’homme.

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a défini cet IMC comme le standard pour évaluer les risques liés au surpoids.

 

Pour le calculer, on divise le poids par la taille au carré.

IMC = Poids (en kg) / [Taille (en m) x Taille (en m)]

 

De manière générale, on calcule l’IMC pour les personnes âgées de 18 à 65 ans.

L’interprétation des résultats se fait de façon différente chez les enfants qui sont en pleine croissance, chez les personnes âgées de plus de 65 ans, chez les femmes enceintes ou allaitantes, chez les personnes gravement malades, chez les grands sportifs, ou encore chez les personnes aux proportions atypiques.

Le fait de calculer son IMC donne des indications sur un possible excès ou insuffisance de poids. Cependant, il ne s’agit pas d’un outil complet puisque le résultat ne prend pas en compte la masse musculaire, la masse grasse et l’ossature. Il faut donc prendre du recul quant à cette mesure et la mettre en relation avec la morphologie de la personne. On peut en effet être grand avec une masse graisseuse importante ou encore être petit, musclé mais avec une faible masse graisseuse. La plupart des sportifs de haut niveau par exemple vont avoir un IMC élevé dû à leur importante masse musculaire.

 

Indice de masse corporelle (IMC) Interprétation (d’après l’OMS)
moins de 18,5 Insuffisance pondérale (maigreur)
18,5 à 25 Corpulence normale
25 à 30 Surpoids
30 à 35 Obésité modérée
35 à 40 Obésité sévère
plus de 40 Obésité morbide ou massive

Cas particulier des enfants

Chez les enfants de la naissance à 18 ans, le calcul de l’IMC reste le même. Seulement pour interpréter les résultats il faut reporter l’IMC sur la courbe de corpulence fille ou garçon du carnet de santé afin de voir où se situe l’enfant par rapport à sa croissance.

Il est important de surveiller cette donnée dès le plus jeune âge, et il faut rester vigilant dès que l’on observe un changement de couloir dans la courbe, et plus encore, dès que l’IMC sort des courbes moyennes.

Il est plus facile d’adopter de nouvelles habitudes chez les jeunes enfants qui ne présentent qu’un léger surpoids, que de laisser le temps passer, et de vouloir agir chez les adolescents une fois que le surpoids et les mauvaises habitudes sont déjà bien installés !

Attention au tour de taille !

Indépendamment de l’IMC, il est important de surveiller son tour de taille. Un excès de graisse abdominale majore le risque de maladies cardiovasculaires, de diabète, d’apnée du sommeil ou encore d’hypertension.

L’obésité abdominale se définit par un tour de taille supérieur à 102cm chez l’homme et 88cm chez la femme (hors grossesse).

Pour bien mesurer son tour de taille :

Placer un mètre ruban à mi-distance entre la dernière côte et le haut de l’os de la hanche, le tendre autour du ventre sans le serrer ni l’éloigner de la peau et relâcher le ventre.

 

Lorsque vous entamer une démarche pour perdre du poids, vous pouvez associer la prise de cette mesure à l’évolution de votre poids, d’autant plus si vous mettez en place une activité physique en parallèle. En effet, avec une pratique sportive régulière, votre composition corporelle devrait évoluer en faisant diminuer la masse grasse au profit de la masse musculaire, affinant ainsi la silhouette. Or le muscle pèse plus lourd que la masse grasse, donc parfois le poids n’évolue pas trop, mais vous vous affinez quand même, ce qui est le plus important !

Vous pouvez prendre vos mesures une fois par mois environ, tout comme la surveillance du poids, inutile d’en faire obsession.

 

En cas de besoin, n’hésitez pas à prendre RDV avec votre Diététicienne Nutritionniste !